IFB France

Reprise de la baisse des taux

Posté le : 02/11/2015

Ces baisses s’expliquent par le recul des taux d’emprunt d’Etat mais également par la politique commerciale des banques qui démarrent dès maintenant leur production de crédit 2016. Ainsi, l’année devrait s’achever avec des taux très attractifs et 2016 commencer sous les meilleurs auspices, grâce à l’élargissement annoncé la semaine dernière du Prêt à taux zéro dans l’ancien. « Si ces baisses concernent parfois uniquement les profils « haut-de-gamme », certaines banques ont diminué leurs taux de crédit pour tous les profils et notamment sur les durées supérieures à 20 ans pour conquérir de nouveau les primo-accédants », explique le courtier. « Compte tenu du recul des taux d’emprunt d’État et des objectifs élevés que se sont fixés les banques pour 2016, certaines ont fait le choix de diminuer leurs taux de crédit en novembre, notamment sur 20 ans ou plus. L’objectif est de reprendre des parts de marché sur des durées moins répandues dans un contexte de taux historiquement bas et de cibler de nouveau une clientèle de primo-accédants, dont la part reste encore faible » analyse Jérôme Robin, président de Vousfinancer.com. Si on peut emprunter en moyenne à 2,25 % sur 15 ans, 2,60 % sur 20 ans et 3 % sur 25 ans, les écarts restent très élevés selon les profils au sein d’une même banque : ainsi, par exemple, dans une grande banque nationale, on peut obtenir en novembre un taux à 3,30 % sur 20 ans avec des revenus inférieurs à 40 000 €/an, mais 2,30 % sur la même durée si les revenus sont supérieurs à 80 000 €.