IFB France

Les créations d'entreprises stables

Posté le : 23/11/2015

Les créations hors micro-entrepreneurs diminuent légèrement (–0,5 %). Cette baisse est compensée par la hausse des immatriculations de micro-entrepreneurs (+0,7 %). Le nombre cumulé de créations au cours des trois derniers mois diminue de 4,1 % (en données brutes) par rapport aux mêmes mois un an auparavant, surtout du fait des micro-entrepreneurs (–21,7 %). Le commerce et la construction sont les secteurs contribuant le plus à cette baisse1. En sens inverse, nettement plus d'entreprises sont créées dans le transport et les activités immobilières par rapport à la même période de l'an dernier. En données brutes, le nombre cumulé de créations durant les douze derniers mois baisse de 3,7 %, du fait du fort recul des immatriculations de micro-entrepreneurs (–17,2 %). En revanche, les créations des autres types d'entreprises augmentent (+22,1 % pour les entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs et +3,4 % pour les sociétés). En octobre 2015, en données brutes, les demandes d'immatriculation de micro-entrepreneurs représentent 44,2 % des créations d'entreprises sur 12 mois.

(source Insee)