IFB France

Attention aux prêts frauduleux

Posté le : 21/12/2015

L'appel à la vigilance vise notamment des offres de crédit entre particuliers. L'ACPR a identifié des sites Internet et entités qui proposent des crédits sans y être autorisés et dont elle publie une liste sur son site. Une liste qui n'a toutefois pas vocation à être complète, "les sites peuvent évoluer très rapidement", avertit l'Autorité de contrôle. Elle rappelle qu'une entreprise qui propose un crédit doit obligatoirement disposer d'un agrément et que, lorsque la proposition émane d'un intermédiaire, ce dernier doit être inscrit sur le registre de l'Orias. Les offres de crédit pointées du doigt par l'ACPR sont publiées sur des réseaux sociaux, blogs ou forums, voire sur un site Web complet. Les prêts sont proposés à des conditions très avantageuses (sommes prêtées élevées, taux d'intérêt très faible, durées de remboursement longues) et les conditions d'octroi sont très souples (aucune condition de revenus ni aucune garantie exigées, délai de disponibilité des fonds très court). Cependant, de l'argent est rapidement demandé, très souvent via un service de transfert d'argent international, pour couvrir de supposés frais de dossier ou frais administratifs. Une fois l'argent envoyé, la victime n'a plus de nouvelles de son contact ou est de nouveau invitée à verser de l'argent sous un nouveau prétexte, sans plus de résultat.