IFB France

Crédit immobilier : les emprunteurs à la fête !

Posté le : 08/02/2016

Le mois de janvier n’échappe pas à la baisse des taux d’intérêt, et l’Observatoire Crédit Logement CSA vient de le confirmer, en janvier les taux se sont établis à 2,15 % en moyenne, avec 2,24 % pour l’accession dans le neuf et 2.15 % pour l’accession dans l’ancien. Ces mêmes taux étaient en moyenne à 2,20 %, un mois plus tôt.

L’Observatoire constate que la baisse de taux intervenue depuis novembre 2015 a bénéficié à toutes les catégories de prêts, y compris les durées les plus longues. De plus, depuis le début de l’année 2015, le dynamisme de la production de crédits ne se dément pas et la reprise est bel et bien installée. En effet, la production de crédit a évolué de+ 37.4 % en un an pendant que le nombre de prêts bancaires accordés augmentait de + 31.8 %.

« Pour un taux moyen à 2.20 % en décembre et une durée moyenne de 17.7 ans (en fait, 212 mois), les taux pratiqués dépendent de la durée pratiquée. Par exemple : 2.65 % pour une durée de 25 ans à taux fixe (en moyenne) mais 2,03 % pour une durée de 15 ans à taux fixe (en moyenne) », démontre Crédit Logement.

Enfin, selon le niveau de l’apport personnel de l’emprunteur et les capacités de remboursement du ménage, les taux pratiqués peuvent descendre plus bas : le quart inférieur des taux se situe en moyenne à 1,98 % pour un prêt à 20 ans en taux fixe et à 1,68 % en taux variable.
Les primo-accédants disposent, depuis cette année, d’un nouveau prêt sans intérêt plus largement accessible, plus généreux et plus facile à rembourser. Condition : l’achat doit être assorti de travaux pour un montant représentant au moins 25 % du coût total de l’opération. L’année 2016 devrait, avec ces nouvelles conditions, permettre la signature de deux fois plus de PTZ qu’en 2015 (120 000 contre entre 55 000 et 60 000 l’an dernier).