IFB France

1322 euros de retraite

Posté le : 02/05/2016

Ce chiffre est en hausse de 1,2 % sur un an, net d'inflation. La revalorisation des pensions ayant été nulle en 2014, l'évolution s'explique avant tout par le fait que retraités les plus âgés, décédés en cours d'année, ont été remplacés par de nouveaux retraités qui ont connu des carrières plus favorables que leurs aînés, en particulier chez les femmes. A ce titre, l'écart de montant des pensions entre les hommes et les femmes a continué de se réduire, les premiers touchant en moyenne 1 660 euros et les secondes, 1 007 euros. L'écart reste tout de même significatif : 39 %, contre 45 % en 2004. Si l'on ajoute les avantages accessoires et les pensions de réversion, l'écart est néanmoins inférieur à 25 %. Fin 2014, la France comptait 15,8 millions de retraités. L'effectif continue de croître (+ 199 000), mais à un rythme moins soutenu que lors de la période 2006-2010 où l'on observait, chaque année, 360 000 retraités supplémentaires en moyenne.