IFB France

Revenus des médecins en hausse

Posté le : 21/11/2016

En euros courants, les revenus des généralistes ne progressent pas (+ 0,03 %) alors que ceux des spécialistes augmentent légèrement (+ 1,18 %). Parmi les plus fortes hausses, on trouve la neurologie (+ 4,53 %) et la radiologie imagerie médicale (+ 4,33 % tous secteurs confondus, + 10,36 % pour ceux en secteur 2). Les baisses les plus significatives se retrouvent chez les pédiatres (- 3,40 % tous secteurs confondus, - 4,43 % pour ceux en secteur 1), les stomatologues (- 2,93 %) ou les gynécologues, médicaux (- 2,82 %) ou obstétrique (- 2,34 %). Tous secteurs confondus, le BNC moyen le plus élevé revient aux cancérologues : 240 395 € (+ 11,8 %).