IFB France

Les deux tiers des Français soutiennent au moins une personne au sein de leur famille

Posté le : 02/10/2017

Bien que près d'un Français sur deux (46 %) estime que la famille est moins importante aujourd'hui qu'il y a 30 ans, les deux tiers soutiennent au moins une personne au sein de leur famille : 52 % s'occupent de leurs enfants ou petits-enfants (et 12 % hébergent un de leurs enfants adultes qui a terminé ses études) ; 37 % soutiennent au moins un adulte (hors enfant adulte).

Pour 65 % des Français, il est plus difficile aujourd'hui de s'occuper de ses enfants qu'il y a 30 ans. Les solutions de garde lorsque les parents travaillent apparaissent comme ce qui pose le plus de difficultés (41 %), avant le suivi de la scolarité (37 %). À cet égard, les trois quarts des Français estiment que l'offre disponible en matière de structures d'accueil des enfants est insuffisante.

Par rapport à toutes les difficultés auxquelles peut être confrontée une famille (dépendance, maladie, handicap, naissance multiple…), les associations de services à la personne sont perçues comme les organismes les plus adaptés pour être accompagné (48 %, contre 20 % pour le service public, 20 % pour les personnes travaillant à leur compte et 12 % pour les entreprises privées). Les attentes à l'égard d'une personne intervenant à domicile sont d'abord l'honnêteté (70 %), le professionnalisme (68 %) et la fiabilité (63 %).