IFB France

Contrôle technique renforcé

Posté le : 09/10/2017

À compter du 20 mai 2018, le contrôle technique automobile sera plus contraignant avec la transposition en France d'une directive européenne (2014/45/UE). Concrètement, le nombre de points de contrôles va passer de 124 à 136 à l'issue de l'examen du véhicule et il y aura 4 niveaux de conformité contre 3 actuellement :
- contrôle conforme : l'examen est validé pour 2 ans ;
- défauts mineurs : l'examen est validé mais il signale des points à surveiller ;
- défauts majeurs : le contrôle est invalidé avec réparation obligatoire dans les 2 mois (avec contre-visite) ;
- défaut critique : le contrôle n'est pas validé et la réparation doit être effectuée sous 24 heures, sous peine d'immobilisation du véhicule (pneus lisses, carrosserie en très mauvais état, etc.).
La conséquence de cette réforme pour les automobilistes sera immanquablement une augmentation de la facture de l'ordre de 10 à 20 %. Ce qui donnerait un contrôle technique aux alentours de 80 € en moyenne.