IFB France

Pourquoi le paiement en liquide résiste

Posté le : 20/08/2018

Malgré la montée en puissance des moyens de paiement dématérialisés, les Français restent attachés au paiement en liquide. 68 % des transactions « sur le point de vente » sont encore réalisées en espèces, selon une étude de la BCE. La France a cependant une longueur d'avance sur beaucoup de membres de la zone euro en la matière, les Européens effectuant encore 79 % de leurs règlements dans les magasins en cash. Les Allemands, Italiens et Autrichiens continuent d'utiliser des espèces pour plus de 80 % de leurs achats en boutique. Record pour Malte avec 92 % ! Seuls le Benelux et l'Estonie font mieux, avec environ 30 % des paiements effectués en espèces.

En moyenne, lors du passage en caisse, les consommateurs européens choisissent l'option carte bancaire dans 19 % des cas. La part du montant total des achats payée ainsi s'élève à 32 %. Les Français font aussi partie de ceux qui en dépensent le moins. La BCE comptabilise qu'environ 28 % seulement du montant total des achats en France est effectué en espèces. Ce qui se traduit par une transaction moyenne en pièces et billets de 7,50 euros. En Espagne ou en Allemagne, c'est presque 70 % du montant total dépensé en magasin qui l'est en espèces. La transaction moyenne dans ces pays est de 16 euros et grimpe jusqu'à 18 euros à Chypre.