IFB France

Forex : 9 clients sur 10 sont perdants

Posté le : 24/02/2015

Sur quatre ans, entre 2009 et 2012, la perte moyenne constatée par cette étude est de près de 10.900 € par client, tandis que 161 millions d’euros ont été perdus par les 14.799 investisseurs particuliers qui constituent la population analysée. Cela s’explique très bien : à court terme, les variations des cours des devises étant très aléatoires, les investisseurs en sont réduits à faire de simples paris. Et l’usage de l’effet de levier n’aboutit le plus souvent qu’à faire perdre plus rapidement la totalité de l’argent investi, voire davantage. Rien à voir, donc, avec une démarche d’investissement alliant long terme et diversification… Les particuliers doivent par conséquent éviter le trading sur le Forex. Non seulement il est difficile de gagner de l’argent sur les devises sur des sites autorisés, mais vouloir investir sur le Forex, c’est également s’exposer au risque de ne jamais récupérer son argent, ne serait-ce qu’en partie.