IFB France

628 euros pour se loger

Posté le : 27/04/2015

Les Français consacrent 628 euros par mois à leurs loyers (hors charges) et/ou à leurs remboursements d’emprunts. « Ce montant en hausse de 2 % par rapport à 2014, retrouve un niveau semblable à celui de 2013 (633 euros par mois). Le taux d’effort, c’est-à-dire le pourcentage du revenu consacré au loyer ou au remboursement d’emprunt, est en moyenne de 22,4 % des revenus (+ 0,6 point par rapport à 2014) », précise Étienne Epitalon, Directeur du marché de l’équipement de la maison chez Sofinco. Dans ce cadre, 20 % des Français précisent consacrer plus de 34 % de leurs revenus mensuels à leur loyer. En 2015, 45 % des locataires éprouvent des difficultés pour payer leur loyer. « Plusieurs solutions sont envisagées pour faire face à ces dépenses : 68 % des Français envisagent de réduire les dépenses de consommation, un indice en hausse de 5 points par rapport à 2014. Le déménagement reste une éventualité pour 10 % des répondants », explique Étienne Epitalon. La colocation connaît également un engouement croissant : ainsi, 6 % des répondants ont recours à cette solution (+ 4 points par rapport à 2014). Le prix reste néanmoins un obstacle important pour changer de logement, notamment pour les locataires (70 %, + 2 points). Pour faire face à leurs charges de logement, les ménages français réduisent leurs dépenses sur d’autres postes de consommation, mais également leur épargne. Le budget logement a un impact important sur les capacités d’épargne des ménages français (pour 74 % des locataires et 47 % des propriétaires), sur leurs dépenses de santé (pour 51 % des locataires, et 31 % des propriétaires), sur leurs dépenses de loisirs (pour 67 % des locataires et 40 % des propriétaires), mais également sur leur budget vacances (69 % de locataires et 44 % des propriétaires).