IFB France

Immobilier : Les prix repartent à la hausse

Posté le : 27/07/2015

Selon l'Observatoire LPI-Seloger, le groupement constate que le marché « se redresse rapidement » mi-2015, tandis que « partout la demande se renforce ». En moyenne en juin, l'ancien a atteint tous types de biens confondus, 3.266 euros par m2, en hausse de 3,5% sur trois mois.

Un mouvement plus flagrant pour les maisons anciennes (+5,6%) que pour les appartements (+2,3%) selon l'observatoire. Dans le même temps, les vendeurs en ont profité pour remonter les prix affichés, de 3% au cours des 3 derniers mois : + 2.2 % pour les appartements et + 4.3 % pour les maisons. Mais l'été marque aussi le retour sur le marché des « biens qui n’étaient plus présentés à la vente (grandes surfaces, appartements de luxe, ...) en raison de leurs prix élevés », indique Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-Seloger.

Le rebond est visible dans la quasi-totalité des grandes villes, à l'exception notable de Lille (2.733 euros par mètre carré), de Rennes (2.797 euros) et de Toulon (2.551 euros). Des villes qui affichent des prix en baisse sur trois mois, de respectivement -5,2% et -3,4%. Et hormis le cas particulier de Toulon, qui « ne réussit pas à sortir d’une tendance récessive des prix qui perdure depuis trois années » selon l'économiste, la tendance est haussière sur les grandes agglomérations comme Paris (8.485 euros, +1,8% sur trois mois), Marseille (2.772 euros, +2,1%) ou Lyon (3.931 euros, +1,3%). Parfois de manière assez spectaculaire, comme à Toulouse (2.932 euros, +7,6%) ou Strasbourg (3.208 euros, +5,04%).

Reste que sur un an, les prix demeurent légèrement orientés à la baisse en moyenne nationale : -0,8%, d'après l'étude (- 0.8 % pour les appartements et - 0.7 % pour les maisons). « Pour autant, avec le maintien d’une activité soutenue en juillet, la remontée des prix devrait s’amplifier » au mois de juillet, conclut Michel Mouillart.

L'évolution des prix dans les grandes villes (sur trois mois en juin)

  • -Paris : 8.485 €/m2, +1,8%
  • -Marseille : 2.772 €/m2, +2,1%
  • -Lyon : 3.931 €/m2, +1,3%
  • -Toulouse : 2.932 €/m2, +7,6%
  • -Nice : 3.789 €/m2, +3,2%
  • -Nantes : 3.035 €/m2, +4,9%
  • -Strasbourg : 3.208 €/m2, +5,4%
  • -Montpellier : 2.824 €/m2, +2,2%
  • -Bordeaux : 3.502 €/m2, +1,9%
  • -Lille : 2.733 €/m2, -5,2%