IFB France

Retraite

Retraite IFB France

Principes généraux


Pour aborder ce sujet, il est important de faire un bref rappel des principes généraux de notre système de retraite:

  • Un système fondé sur la répartition/solidarité (les actifs cotisent pour les non-actifs) et l’intergénérationnel (compensation financière entre les régimes),
  • Une segmentation travailleurs salariés/travailleurs non-salariés avec des régimes complémentaires différents,
  • Une règle de calcul unique pour toutes les personnes nées à compter de 1948:

                                   
 

Etat des lieux

Le constat chiffré est accablant : le nombre de cotisants est, et sera, insuffisant pour alimenter la pension des futurs retraités  : on s’aperçoit que le rapport cotisants/retraités décline fortement, avec un ratio qui passe en 1960 de 4,4 actifs pour 1 retraité, à 1,7 en 2011, et à 1,4 en 2060 !

C’est-à-dire qu’en 2060 on attend 14 retraités pour 20 actifs… Une situation intenable, puisqu’elle fait peser le financement des pensions sur moins en moins de monde !

Par ailleurs, l’espérance de vie connaît une constante progression. Avec une augmentation d’environ 1 trimestre chaque année, nous gagnons environ 5 heures d’espérance de vie par jour ! Et la part de la population des plus de 60 ans dans la population totale augmente rapidement passant de 25% en 2015 à près de 31% en 2035 en raison du papy-boom.

Enfin, le financement va devenir un problème crucial qui aura un impact non négligeable sur le montant de la retraite. Le solde du système de retraite restera négatif à court et moyen terme selon le dernier rapport du COR, et ce, malgré les récentes réformes.

Il est donc clair que les principes fondamentaux sont en péril.

Quelles solutions ?

Dans ce contexte, il apparaît que les Français doivent avant tout miser sur l’épargne individuelle quelle qu’en soit la forme, pour s'assurer une source de revenus complémentaires pour leurs vieux jours.

La réglementation est complexe, les réformes et les modifications nombreuses, mais chaque cas est unique. Aussi pour réaliser cet objectif, il existe diverses solutions:

  • Immobilier

C’est certainement un des meilleurs véhicules pour préparer sa retraite, la "pierre" conservant un bon rendement associé à une valeur patrimoniale. La pertinence de cette solution a été renforcée par la création de nouveaux dispositifs dans les lois de finances comme, par exemple, le texte dit "PINEL" en 2015, reconduit en 2016. Le fait de faire appel à l’emprunt permet en outre de doper les performances, par le principe de "l'effet de levier".

  • Perp, Perco, loi Madelin

Ces 3 dispositifs présentent des avantages pour les Français qui souhaitent épargner sur le long terme. Mais attention à la fiscalité qui diffère selon le support.

  • Assurance-Vie, PEA, épargne salariale (PEE)

L’assurance vie est l’outil idéal pour mettre au point une stratégie retraite gagnante. Alliant souplesse et performance, ce placement doté d’une fiscalité privilégiée permet de constituer ou faire fructifier un capital au travers d’un large choix de supports.

Le PEA constitue un placement complémentaire avec un cadre fiscal avantageux et la possibilité, dès 8 ans, de convertir le capital en rente viagère exonérée d’impôts (hors prélèvement sociaux).

L’épargne salariale, considérée comme indolore, fait partie des solutions des solutions d'épargne pour la retraite, lorsque l’employeur l’a mise en place. Elle peut être couplée en période de sortie avec un contrat d’assurance-vie.

 

N'attendez plus, contactez-nous !