IFB-FRANCE_logo-blancEspace client

FIP / FCPI Investir en entreprise : un levier incitatif de 25 % pour défiscaliser

Generic selectors
Recherche exacte
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu de l'article
IFB-FRANCE_logo
IFB France
27/05/2021

Pour soutenir les contribuables dans leurs problématiques de défiscalisation et mieux orienter leur épargne, le gouvernement a mis en place de nombreux dispositifs.

Si l’immobilier locatif reste parmi les supports plus connus, il serait réducteur de penser que la loi Pinel fait figure de voie unique vers la défiscalisation..

Qu'il s'agisse d'investir dans des entreprises, dans des fonds immobiliers, ou encore dans des produits d'épargne, le choix est vaste. Et rien de tel qu'une pincée d'actifs réels pour diversifier son patrimoine en période de crise.

FIP & FCPI : Des objectifs similaires

Les fonds d’investissement de proximité (FIP) et les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) sont des fonds d’investissement répondant à des objectifs similaires :

  • investir dans des sociétés non cotées de petite taille au potentiel attractif ;
  • bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu (IR) de 22.5 % (90% de 25%) du montant investi ;
  • bénéficier d’exonérations de plus-values à la revente des parts.

Face à de petites entreprises en phase de démarrage ou de développement, il est en toute logique difficile de se projeter sur leur capacité à générer du bénéfice, voire à perdurer.
D'où la nécessité d'encourager les contribuables en recherche d’investissement sur ce créneau.

Un investissement au service de l'économie et de la croissance

Investir dans les PME c’est avant tout mettre son argent au service de l'économie et de la croissance, tout en bénéficiant d'un bonus fiscal.

La souscription de parts de fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et de fonds d'investissement de proximité (FIP), respectivement investis dans des entreprises innovantes et des PME régionales, ouvre droit à une réduction d'impôt égale à 22.5 % des sommes versées.

Pour chaque catégorie de fonds, ces sommes sont retenues dans la limite annuelle de 12.000 euros pour une personne seule et de 24.000 euros pour un couple marié ou pacsé.
Soit une réduction d'impôt maximale de 2700 euros ou de 5400 euros, selon votre situation de famille, qui peut être doublée si vous souscrivez à la fois des parts de FIP et de FCPI.

En profitant à la fois d’une réduction d’impôts substantielle la première année et d’un bon retour sur investissement sur la durée d’investissement, qui est généralement d’une dizaine d’années, le taux de rendement réel de ce type de placement peut alors se révéler particulièrement intéressant.

FIP FCPI, quelle offre choisir sur le marché ?

Si chacun à leur manière, les FIP et FCPI contribuent à l’économie réelle et permettent aux investisseurs de bénéficier d’un avantage fiscal, ils se distinguent dans le type d'entreprises financées.
Secteur géographique : aucune contrainte de territorialité sinon d'investir au sein de l'Union européenne.

FCPIFIP
CHIFFRE D’AFFAIREPas de limitationRéaliser un CA < à 50 M€
TOTAL BILANPas de limitationAfficher un total bilan < à 43 M€
NOMBRE D'EMPLOYESEmployer < 2000 PersonnesEmployer < 250 Personnes
ANCIENNETE DES ENTREPRISESEntreprises créées depuis moins de 10 ans20% au moins doivent être des entreprises de moins de 8 ans
CONSTITUTION DE L’ACTIFActif constitué pour 70% au moins de sociétés non cotées, disposant d'un caractère innovant (tous secteurs confondus)Actif constitué pour 70% au moins de sociétés non cotées, issues de tous secteurs (y compris technologiques)
SECTEUR GEOGRAPHIQUEAucune contrainte de territorialité sinon d'investir au sein de l'Union européenneInvestissement sur 4 régions limitrophes de l’UE

Quels avantages ?

  • diversification des actifs : sécurité face aux risques encourus.
  • risques élevés, mais mutualisés. Pas qu’un seul porteur de titres, mais une multitude.
  • performances élevées en parallèle des risques encourus.
  • défiscalisation des versements.
  • exonération d’impôts sur les plus-values.
  • possibilité de transférer ses parts à quelqu’un d’autre sans perdre les bénéfices des avantages fiscaux.

Un investisseur partagé entre FIP et FCPI doit être attentif à plusieurs critères déterminants dont le risque et la liquidité.

Faîtes vous accompagner par un conseiller IFB France pour la sélection des meilleurs acteurs.

Suivez-nous sur LinkedIn

NOS DERNIERS ARTICLES


IFB-FRANCE_logo-blanc
Depuis 1994, IFB FRANCE accompagne plus de 55 000 clients dans la création et le développement de leur patrimoine.
Mentions légales

Espace recrutement

Actualités

SIÈGE SOCIAL
33 Avenue Georges Pompidou
BP 53173
31131 - BALMA
France
contact@ifb-france.com

©2021 - IFB France by booge

closelinkedin-squarephone-squarelinkedinellipsis-vcrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram